Conseils

Pour observer les Berlinois : le Mauer Park. Sur l’ancien no man’s land du Mur, le parc est devenu le rendez-vous nocturne de la jeunesse berlinoise. On y vient pour un barbecue, une partie de badminton ou pour y faire de la musique. Certains jours, l’ambiance ressemble au festival de Woodstock. Le dimanche, le marché aux puces attire énormément de monde.

Lire un livre : « Seul à Berlin ». Un roman terrible de Hans Fallada, tiré d’une histoire vraie sur la vie quotidienne sous le nazisme dans un immeuble de la rue Jablonski. On peut se balader dans cette rue à l’Est de Berlin et s’imaginer les scènes de ce roman consacré à la résistance antinazie des gens modestes. Un livre effrayant sur la nature humaine. Chez Folio (Gallimard).

Un film historique :  Berlin, symphonie d’une grande ville (Die Sinfonie der Großstadt). Un film allemand muet datant de 1927 réalisé par Walther Ruttmann. C’est un voyage impressionnant dans ce Berlin des années folles. On découvre avec stupeur la vie quotidienne dans cette grande métropole. Ce film nous fait prendre conscience de la dureté de la révolution industrielle mais aussi des horreurs de la guerre : tout ce qu’on voit a pratiquement disparu sous les bombes. Vous ne retrouverez rien aujourd’hui de ce Berlin en noir et blanc. Voir

Ecouter une musique : « stadtkind » de Ellen Allien, l’une des DJ les plus en vue de la capitale, toujours le centre mondial de la techno. Ce mouvement musical, extrêmement vivant à Berlin, s’est développé ici grâce aux nombreux espaces libérés par la chute du Mur et du régime communiste. Une tournée dans les grands clubs techno s’impose! Ils sont installés, pour la plupart, dans des locaux vacants désaffectés, notamment le Berghain, le club le plus coté, logé dans une gigantesque centrale électrique abandonnée. Il n’est pas évident d’y entrer à cause de l’affluence. Les autres grands lieux de la techno: Week end, Coockies, Watergate et WMF. Mais la plupart n’ouvrent pas avant minuit.

Voir un film : La vie des autres. Tourné principalement dans les immeubles de Berlin-Est, ce film raconte l’histoire d’un officier de la Stasi qui finit par protéger ses victimes, un couple d’artistes, après avoir été bouleversé par leur vie intime. Il a obtenu l’Oscar du meilleur film en langue étrangère. Incontournable.